Trilogie de calculs  *

 

 

 

 1)  Les valeurs de [ B/1 ] et [ B/5 ] pour le calcul de [ B/3 ] qui est  . . .

    *   Faites le calcul :    [ MANQUE 41 ] – ( [ B/1 ] + [ B/5 ] ) = [ B/3 ]  

      Où tapez :        [ 41 ]     [ - ]   [ B/1 ]   [ - ]   [ B/5 ]   [ = ]   [ B/3 ]    sur votre calculatrice

 

 

 

 2)  Les valeurs de [ D/1 ] et [ D/5 ] pour le calcul de [ D/3 ] qui est  . . .

    *   Faites le calcul :    [ MANQUE 37 ] – ( [ D/1 ] + [ D/5 ] ) = [ D/3 ]  

      Où tapez :        [ 37 ]     [ - ]   [ D/1 ]   [ - ]   [ D/5 ]   [ = ]   [ D/3 ]    sur votre calculatrice

 

 

 

 3)  Les valeurs de [ C/1 ] et [ C/5 ] pour le calcul de [ ( C ) ] qui est  . . .

    *   Faites le calcul :    [ MANQUE 52 ] – ( [ C/1 ] + [ C/5 ] ) = [ ( C ) ]

      Où tapez :        [ 52 ]     [ - ]   [ C/1 ]   [ - ]   [ C/5 ]   [ = ]   [ ( C ) ]    sur votre calculatrice

 

 

 

       *     La trilogie de calculs se miroitent quatre fois dans un même tableau d'association à mutations de cases, et par le biais de celle-ci, pour une seule de vos soustractions qui vous permettra de créditer les valeurs de :

 [ B/3 ] ; [ D/3 ] ou [ ( C ) ] vous en opérerez judicieusement quatre ,que vous devrez reporter en fonction du tableau visuelle des tétralogies généalogiques des blasons.

 

 

Le tableau visuel des tétralogies de blasons vous permettra de faire un report des calculs des valeurs de :[ B / 3 ] ; [ D / 3 ] ou [ ( C ) ] dont vous ne pourrez vous soustraire, j’ai en effets omis d’émettre les réponses à mon éditeur pour qu’il ne puisse pas vous les imprimer.

 

 

( j’m’en excuse !!! )


Lecture du tableau des blasons

 

 

Les valeurs numériques des deux solutions qui restaurent une association réelle sont écrites :                      En ordre croissant

 

[ A ] / [ B ] / [ C ] pour la LIGNE 1 du MANQUE 59

 

[ D ] / [ E ] / [ F ] pour la LIGNE 5 du MANQUE 19

 

et ainsi grâce à ce tableau

vous retranscrirez sans peine les six écritures différentes

pour les quatorze associations réelles que vous devez recouvrer

 

 

[ B/3 ] , [ D/3 ] et ( C )

Les valeurs de ces quatre cases :( C ) = [ C/2 ] + [ C/4 ] on été remplacées par des symboles qui permettent de juxtaposer le tableau des tétralogies des blasons avec les quatorze tableaux d'Associations M C et des calculs du chevalier au destrier mythologique sur le sentier de la magicité gothi-numérique escomptée.

 

 

 

Le jeu des tétralogies de blasons que je me propose de vous faire partager, se pratique avec le tableau des blasons qui redonne un sens à celui-ci.

 

Il vous suffira de visualiser la case qui correspond au calcul que vous effectuerez, et de reporter la tétralogie symbolique des blasons à votre tableau d’Association M C par un truchement visuel pour la valeur opérée commune à un même écu de calcul qui vous est destiné et dessinée dans le tableau des blasons talismaniques.

 

 

 

 

Dans la famille « highlander » je voudrais le père !

 

 

 

La réalisation de l'harmonie

me semble être la condition nécessaire pour permettre

à l'homme d'atteindre pleinement à la fois son but naturel,

qui est de manifester les perfections divines en lui-même

et autour de lui par ses œuvres, et son but surnaturel

qui est de retourner vers l'absolu dont il est issu

 

 

« Le Maître d’œuvre : Pétrus Talémarianus »

 

 

 


                  Le jeu des tétralogies généalogiques des blasons

 

 

 

Ellipse:   

 

Choisissez l'une ou l'autre
 de ces opérations

 

 

 

 

 

    *   Faites le calcul :    [ MANQUE 41 ] – ( [ B/1 ] + [ B/5 ] ) = [ B/3 ]  

      Où tapez :        [ 41 ]     [ - ]   [ B/1 ]   [ - ]   [ B/5 ]   [ = ]   [ B/3 ]    sur votre calculatrice

 

 

Ellipse:   


Transcrivez le résultat du calcul procédé

dans la tétralogie généalogique des blasons

et envolez-vous vers de nouvelles péripéties

 

 

 

    *   Faites le calcul :    [ MANQUE 37 ] – ( [ D/1 ] + [ D/5 ] ) = [ D/3 ]  

      Où tapez :        [ 37 ]     [ - ]   [ D/1 ]   [ - ]   [ D/5 ]   [ = ]   [ D/3 ]    sur votre calculatrice

 

 

 

Ellipse:   


Consignez le résultat du calcul procédé

dans la tétralogie aristocratique des armoiries

et dissipez-vous dans cette unique et ultime pléiade :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ellipse:                 « 7 » famille d’opérations, vous octroie

 

 

 

 

 

                                               *un nombre pris proscrit

                                               

                                               *un nombre qui forme l’association

 

 

*   Il est inutile de poursuivre votre randonnée sur le sentier de la magicité pour le deuxième calcul que le chevalier se réservait ultérieurement, et qui ne vous permettra pas de concrétiser un tradimagique numérique qui respecte le préceptes énoncés dans la définition basique de cette oeuvre architectonique

       Évocation de cette révocation

 

Ne jamais inscrire deux valeurs identiques dans un même numérigothimagique qui se respecte, et vous devez donc rayer la case pour ce deuxième calcul dans le tableau d’association qui vous est soustrait de la somme des opérations qu'il vous reste à effectuer

 

Pour vous remémorer la certification du magibasique, vous recopierez la figure     §§§      qui vous rappellera l'inutilité concrétiser de la deuxième soustraction en acquiesçant de le placer sous la valeur qui vous bloqua sur le parcours initiatique.

 

 

Note sur          et la case rayée du deuxième calcul

 

Le deuxième calcul de cette trilogie [ B/3 ] ou [ D/3 ] est stupide, vous en conviendrez, par l'impossibilité de magicité rencontrée avec le premier, mais le calcul de ( C ) ne l’est pas moins bien au contraire, et vous ne l’effectuerez donc pas, à moins que vous me le fassiez pour

« le cas ou... »

 

 

N’oubliez pas le        qui s'écrit sous le facteur de l'impossibilité incriminée, dans le calcul de la trilogie qui correspond au bon tableau d’association de mutations de cases, et d’appliquer les tétralogies de reports des calculs : grâce au tableau des blasons ; Si vous vouliez plus tard revoir votre étude, et la comprendre.

 

«  Je parle en connaissance de cause !  »

 

*                Le chevalier me paraît Bien-heureux pour les péremptions de calculs infligés

 c’est un magibasique qui déguerpit, et aguerrit le chevalier avertis

 qui s’initie à la numéromagie, et vous devez malheureusement élire

 une nouvelle trilogie de calcul et repartir à l'iconographie

 

 

Vous devez malheureusement élire une nouvelle trilogie de calcul et repartir faire le choix d’un calcul de [ B/3 ] ou [ D/3 ] à l’iconographie :

 

 

 

Ellipse:   

 

 

 

 

 

 

 


 


                                 * Un nombre différent

 

* ou bien alors un nombre différent

 

 

*   L'unique magicité que vous pourrez rencontrer sur le sentier pratiqué sera gouvernée par la différence, et non pas par l'indifférence ou l'ignorance

Cette idée est une vérité dialectique qui engendre la finalité de cette récréation, et qui vous enfante sa destinée :

Vous devez à présent vous acquitter de cette équité, pour ainsi effectué le deuxième problème qui vous mène à vous affranchir de la valeur du facteur [ B/3 ] ou [ D/3 ]

 

« Personne ne dit que le chevalier au destrier était timbré,

je vous assure et vous rassure le cachet de son ordre . . . »

 

*    je remercie le chevalier de partir accomplir le deuxième calcul de ce facteur, et de vous postez pour cela dans l'iconographie que lui suggère cet acte de fois.

 

 

Ellipse:   

 

 

 

 

 

 

 

 


Élucider l'évolution de votre trilogimagie

Ellipse:   


*          Réaliser le calcul adéquat à votre deuxième facteur d'impossibilité qu'il vous reste à effectuer sur le sentier, parmi les deux conséquents à cette séquence trilogique

 

  

 

 

 *     Faites le calcul :    [ MANQUE 41 ] – ( [ B/1 ] + [ B/5 ] ) = [ B/3 ]  

      Où tapez :        [ 41 ]     [ - ]   [ B/1 ]   [ - ]   [ B/5 ]   [ = ]   [ B/3 ]    sur votre calculatrice

 

 

 

    *     Faites le calcul :    [ MANQUE 37 ] – ( [ D/1 ] + [ D/5 ] ) = [ D/3 ]  

      Où tapez :        [ 37 ]     [ - ]   [ D/1 ]   [ - ]   [ D/5 ]   [ = ]   [ D/3 ]    sur votre calculatrice

 

 

*               Chevalier, veuillez à ne pas oublier les généalogies tétralogiques des blasons qui vous sont révélées dans le tableau des juxtapositions de blasons déjà présenté ; et faites le pèlerinage le plus sage à votre image de ceux qui vous sont restitués ci-après

 

 

*Mon calcul me renvoie à un nombres pris

 

*Ma soustraction est égale à ma première opération

 

*Mon résultat est un nombre écrit dans l’association

 

 

 

*        Votre trilogie s’achève avec ces impossibilités d’éveil à une magicité pour cette union de deux solutions des deux manques 19 et 59 pour cette représentation graphique des cases qui leur ont été attitrées. La restitution de la valeur additionnelle ( C ) vous êtes dispensée, et vous devez raturer le casier concerné pour la somme ( C ) des valeurs

[ C/2 ] et [ C/4 ]. Pour réveiller ultérieurement votre inaccessibilité à une magicité, vous prendrez soin de dessiner l’icône           sous la valeur opérée qui vous a anesthésié, avant cette terminaison de la trilogie, qui vous a contaminée la magicité.

 

 

*   Vous devez consulter l'oracle d'urgence et faire le choix d'une nouvelle probabilité de magicité à calculer, et prendre préalablement et néanmoins à un rendez-vous au guichet des admissions pour la visite de cet oracle, qui vous dira tout de suite, tout sur tous, si vous le rejoignez sur le site où il évolue et ce sans perdre de temps à flâner sur vos pensées

 

Ellipse:
 

 


Admission :  *

 

 

 

*Je suis l'unique, et ultime intime de votre trilogimagie

 

*Cette vision extatique vous permet d'accéder au calcul de la somme de

[ C/2 ] et [ C/4 ] auquel vous aurez le privilège de vous soustraire à cette valeur additionnelles ( C ) . Ainsi pour chacune des trilogies accomplies vous réveillerez peut-être une magie, qui vient de s'éveiller d'un sommeil séculaire, qui est attrait à cette famille que vous aurez réussi à élucider, et à réunir par le calcul suivant :

 

 

 

    *   Faites le calcul :    [ MANQUE 52 ] – ( [ C/1 ] + [ C/5 ] ) = [ ( C ) ]

      Où tapez :        [ 52 ]     [ - ]   [ C/1 ]   [ - ]   [ C/5 ]   [ = ]   [ ( C ) ]    sur votre calculatrice

 

et notez cette valeur qui s'insère dans la dernière case de votre trilogie

 

 

*   Pour ne pas omettre de trilogies qui peuvent être commises par les tétralogies des quatre blasons qui vous évite maintes opérations, vous prendrez soin de ne pas laisser des casiers vides de tetralogies inachevées que vous devrez clarifier avant de passer à un autre tableau d'association à mutations de cases

 

 

*    je vous laisse le plaisir de remplir toutes les trilogies de ce monastère gothimagique et vous souhaite bonne chance, alors retournez vite à la case départ sans forcément toucher la moindre somme

 

 

Ellipse: