Fusion réelle exemplaire

 

La lecture de localisations des valeurs qui composent vos fusions réelles doivent s'effectuer de gauche à droite et de la manière suivante :

 

1 ière union

 

(18)   ( ROND )  est UNIQUE et en  [ 29 ]   DONC  ( ROND )  = [ C 4 ]

 

(8)   est placé en [ 29 ]  et en  [ 43 ]                       DONC

 

(3)   est placé en [ 29 ]  et en  [ 35 ]                       DONC

 

(23)   est placé en [ 49 ]  et en  [ 43 ]                       DONC

 

(16)   ( CARRE )  est UNIQUE et en  [ 49 ]  DONC  ( CARRE )  = [ C 2 ]

 

(10)   est placé en [ 49 ]  et en  [ 35 ]                       DONC

 

2 ième union

 

(23)   est placé en [ 43 ]                                            Donc

 

(12) ( TRIANGLE ) est UNIQUE et en  [ 43 ]  DONC  ( TRIANGLE ) = [ A 3 ]

 

(8)   est placé en [ 43 ]                                            Donc

 

(22)  ( CROIX ) est UNIQUE et en  [ 35 ]   DONC  ( CROIX )  = [ E 3 ]

 

(10)   est placé en [ 35 ]                                            Donc

 

(3)   est placé en [ 35 ]                                            Donc

détails de notre bienveillant exemple

 

La case [ A 4 ] est l’intersection des manques   ( 29 et 43 )

Mais aussi des ronds et des triangles

 

La case [ E 4 ] est l’intersection des manques   ( 29 et 35 )

.Mais aussi des ronds et des croix

 

La case [ A 2 ] est l’intersection des manques   ( 49 et 43 )

Mais aussi des carrés et des triangles

 

La case [ E 2 ] est l’intersection des manques   ( 49 et 35 )

Mais aussi des carrés et des croix

 

Donc pour concrétiser une résolution réelle du carré des quatre manques,

il faut obligatoirement qu'un seul nombre :

 

Du cadre :« union de solutions parallèles  ( 29 ) » se reflète dans la solution ( 43 ) pour se placer en [ A 4 ]

[ A 4 ] est l’intersection des ronds et des triangles

 

Du cadre « union de solutions parallèles  ( 29 ) » se reflète dans la solution ( 35 ) pour se placer en [ E 4 ]

[ E 4 ] est l’intersection des ronds et des croix

 

Du cadre « union de solutions parallèles  ( 49 ) » se reflète dans la solution ( 43 ) pour se placer en [ A 2 ]

[ A 2 ] est l’intersection des carrés et des triangles

 

Du cadre « union de solutions parallèles  ( 49 ) » se reflète dans la solution ( 35 ) pour se placer en [ E 2 ]

[ E 2 ] est l’intersection des carrés et des croix

 

Et qu’une seule valeur du cadre :

 

( 29 )   ne se reflète pas dans le cadre :« union de solutions parallèles  ( 43 et 35 ) » pour se placer en [ C 4 ]

[ C 4 ]  est la case irréductible et le privilège des  RONDS

 

( 49 )   ne se reflète pas dans le cadre :« union de solutions parallèles  ( 43 et 35 ) » pour se placer en [ C 2 ]

[ C 2 ]  est la case irréductible et le privilège des  CARRES

 

( 43 )   ne se reflète pas dans le cadre :« union de solutions parallèles  ( 49 et 29 ) » pour se placer en [ A 3 ]

[ A 3 ]  est la case irréductible et le privilège des  TRIANGLES

 

( 35 )   ne se reflète pas dans le cadre :« union de solutions parallèles  ( 49 et 29 ) » pour se placer en [ E 3 ]

[ E 3 ]  est la case irréductible et le privilège des CROIX
Comment corroborer les résolutions réelles d'un carré des quatre manques parmi les fusions hypothétiques que vous devriez posséder, sans vous reporter systématiquement au tableau des héraldiques, et déterminer avec précision l’emplacement des valeurs qui foisonnent dans les fusions?

 

Exemple de lecture expéditive

 

 

 

 

Exemple universel du carré des héraldiques

 

Un des 3  ( ROND )   doit être répercuter dans l’un des 3 ( TRIANGLE )

 

Un des 3  ( ROND )                 doit être UNIQUE

 

Un des 3  ( ROND )   doit être répercuter dans l’un des 3    ( CROIX )

 

Un des 3 ( CARRE )  doit être réverbérer dans l’un des 3 ( TRIANGLE )

 

Un des 3 ( CARRE )                doit être UNIQUE

 

Un des 3 ( CARRE )  doit être réverbérer dans l’un des 3    ( CROIX )

 

Si cette injonction n'est pas respecter, vous n'avez pas concrétisé la résolution du ( C 4 M ) tant attendue.

 

 

Notes

L’inversion des manques des unions ne change rein à cette analyse des fusions puisque les unions ont déjà été validées comme étant réelles et que seule cette fusion des deux unions nous intéressent et donc les huis écritures sont admissibles par cette fusion réelle de l'héraldique universelle présenté

(voir le tableau des huit écritures)

 

 exemple de lecture préférentielle

 

Les deux manques qui forment une union ont été étudiés, et il ne vous reste donc plus qu'à fusionner les deux unions ( perpendiculaires ) pour sacraliser peut-être une terminaison exempte d’erreur ( résolution réelle ) qui va s'organiser de la façon suivante :

La lecture débute toujours par la gauche avec le premier nombre du premier manque de la première union pour se finaliser sur le dernier nombre du deuxième manque de cette même première parallèle ( 6 valeurs ).


Tableau des 8 écritures

 

 

astuce

 

    Si deux valeurs d'une même solution de manque de votre première union se réverbère dans une même solution de manque de la deuxième union ,c’est que votre carré des quatre manque est erroné et vous devez l’aviser par une croix à votre bon «  souvenir, à venir ! » ( cadre de droite ) et passer à la fusion théorique suivante

 

    Je vous souhaite une agréable détente visuelle, et je vous attend pour la fin ( enfin !   ) de cette quête qui s'achève avec l’écriture des grilles magiques.

 

    Sur les 199 fusions théoriques de résolutions d'un carré des quatre manques       sont retenues et validées comme réelles mais, forcément toutes ne donneront malheureusement pas un traditionnel gothimagique.

 

 

 

    Inscrivez vos résolutions réelles du carré des quatre manque, sans omettre l'association qui la gouverne.

 

    Avec l'appuis des nombres restants de l'association concernée, recherchez pour toutes les résolutions du carré des quatre manques rétablies, les deux nombres restants du carré des croissant ou ( 2  N R C 4 M ) qui n’entre pas dans la formation de la fusion réelles analysée.

 

    Les huit nombres qui forment un carré des quatre manques soustrait aux dix nombres restants d'association de cette même association, vous restitueront les deux nombres restants du carré des quatre manques, qui se placeront en cases [ B 3 ] et [ D 3 ] de la représentation graphique de votre grille.

 

 

    Si l'alchiminuméromagie s’opère de pair avec le tableau d'association à mutations de cases ( déjà oublié!!! ) de cette même association ,vous parviendrez au grand ŒUVRE.

 

 

Exemple de résolution réelle d’un carré des 4 Manques

 

ASSOCIATION  : . 24. / .20. / .15. / et  .11. / .6. / .2. / ( .06 ou 2c)

 

C 4 M :   23. /. 16. /. 10. /. 18. /. 8. /. 3. /. 12. / et . 22. //

 

2  N R C 4 M . 4. / et . 14./

 


 

Les 21 Résolutions réelles d'un carré des quatre manques

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 1 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 2 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 3 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 4 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 5 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 6 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 7 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 8 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 9 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 10 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 11 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 12 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 13 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/    2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 14 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 15 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 16 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 17 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 18 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/


 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 19 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 20 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

ASSOCIATION :……/ ……/ ……/ et  ……/ ……/ ……/     ( …..ou …. …  )

 

( 21 ) : ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ ……/ et ……/   2 NRC4M ……/ et ……/

 

 

 

Alchimie de numéromagie

                          ou l’éveil du grand œuvre

 

 

 

 votre épopée s'achève enfin !    ( Enfin presque ! )

pour savoir si une résolution réelle du carré des quatre manques donne l'accès à cette alchimie numérique il vous faut détailler les connaissances acquises avec l'exemple qui nous a servi de guide à cette quête des carrés des quatre manques.

 

Une fusion réelle d'un carré des quatre manques comprend douze nombres dont quatre sont impérativement clonées pour vous permettent de restituer les huit qui forment le carré réel des quatre manques

 

 

Exemple détaillé

 

 

 

Les deux nombres restants d’Association de notre exemple de résolution d'un carré des quatre manques qui ne sont pas présent dans ce ( C 4 M ) sont les :

( 2 N R C 4 M )  : ( 4 et 14 ) qui se placeront en [ B 3 ] et [ D 3 ]

 

 

L’addition des nombres uniques de l’union des manques ( 29 et 49 ) qui ne sont pas refléter dans l'union des manques ( 43 et 35 ) vous donnera la valeur

( C ) que nous n'avions pas développé dans le tableau d'association à mutations de cases des études de manques ( 37 et 41 )


 

L’Alchimie du grand oeuvre

gothinumérique

 

 

 

    Pour que l'alchimie s’opère et devienne magique, il vous suffit de vous reportez au tableau d'association de mutations de cases de l'association qui gouverne la résolution du carré des quatre manques étudier

 

 

    Dans le tableau des mutations de cases de cette « association Athan’OR » qui vous a permis l'analyse des manques ( 37 et 41 ) et il vous suffira de rechercher les obligations de transmutations alchinumériques suivantes

 

 

 

 

 

     Si l’une ou les deux spécificités de transmuter des probabilités Alchinumériques se trouvent agencées dans cette association des mutations de cases, vous avez concrétisé l’Alchimimagie.

 

 

( et comme l’on est dans le domaine de la magie )

 

 

           peut-être deux Alchimimagies, si ces deux spécificités sont rencontrées.

 

                                            cool non !

 

 

 

    Le petit tableau ci-après, vous permettra de déterminer les cases de vos résolutions réelles d'un carré des quatre manques, qui  doivent être en étroite corrélation avec le tableau des héraldiques et de vos grilles gothimagiques qui vont surgir des brumes de vos biens nobles travaux réalisés tout au long de ce périlleux périple personnel initiatique et ludique.


 

Les deux impossibilités qui ne peuvent pas être concrétiser sont :

 

Il n’y a aucune corrélation entre :           les ronds               et      les carrés

Il n’y a aucune corrélation entre :         les triangles          et      les croix

 

Aucun nombre commun entre deux unions de deux solutions de deux manques parallèles

 

 

 

 

   Vous venez de sacraliser une résolution du carré des quatre manques par son tableau des mutations de cases en découvrant une de spécificité alchiminumérimagique, il ne vous reste donc plus qu’a inscryre les nombres dans une grille pour qu'elle devienne gothimagique traditionnel

Validez cette alchimie par les additions qui s'imposent, et vos efforts seront récompensés, et votre épopée à cette étude maintenant parachever.

Vous êtes initier à l’alchiminuméromagie, et chevalier de l’ordre ludique du cercle du carré

 

Vous trouverez ci-après dessinées les grilles qui attendent que vos alchiminumérimagies s’opèrent de pair avec vos travaux.