Carré corné:
 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dès que la première solution réelle a été notée, les détails de ma

 méthode ont été écrits dans ce palimpseste éthéré de magicité

 

 

 

 

 

 

Octogone:

 

Octogone:

 

 

 

 

   Vous venez donc de                                      ou bien alors de

 

 

 

*Le chevalier qui arrive dans cette iconographie par le biais du premier symbole imprimé, vient de

parachever l'étude des recherches des solutions réelles pour un manque en quatre fois,

pour la simple valeur désignée par votre aiguille symbiotique [ D ]

 

 

 

 

*Le cavalier qui arrivent pour un vacillement de son calcul de lancement, ne connaît pas encore le processus

de ma technique de manipulaction d'un manque en ( 4 X ) ,mais a déjà noté sa première solution réelle et utile

à cette intronisation solennelle qui lui sera délivré lors de l'édification de cette architectonique gothimagique .

 

 

 

              *    Mais pour l'un comme pour l'autre, votre quête

                                               n'êtes pas terminée !

 

 

 

Pour dissiper un doute dans l'esprit de cette méthode, elle me demande

de vous demander si vous avez déjà dessiné le blocage d’aiguilles ci-dessous

 

 


 

               

Octogone: NON
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


*Vous choisirez selon votre affirmation

             l’itinéraire tributaire et salutaire

               de votre destinée

 

Octogone: oui 

 

 

 

 

 

Octogone: NON 

 


*Vous êtes donc ce chevalier qui n'a pas encore été dessiner le mémo signalé, et pour cette raison, je vous conseille

de suivre les présents préceptes qui vont vous allouer une nouvelle valeur de cette symbiotique [ D ] actuellement parachevée

par les recherches que vous deviez effectuer, comme l'indiquait cette légende qui a depuis bien longtemps attendu votre venue.

 

*Positionnez les aiguilles couples [ A ] et [ B ] sur les plus petits nombres restants du carré des croissants et descendez

l’aiguille sympathique [ D ]       ( et oui, enfin, elle s'éveille ! )  sur le nombre restant du carré des croissants

situé le plus à gauche de cette valeur révolue, et faites le calcul suivant

 

 

Exécutez le calcul

 

 

          *           Faites le calcul :   [ MANQUE ] – ( [ A ] + [ B ] + [ D ] ) = [ C ]

 

 

*      Où tapez :  [ MANQUE ]   [ - ]   [ A ]   [ - ]   [ B ]   [ - ]   [ D ]  =  [ C ]  sur

votre calculatrice et agencez la symbiotique [ C ] sous la valeur ainsi opérée

par la présente opérante, et choisissez les desseins que vous réserve cette

 «  &nigmatique  » légende en conséquence des ordonnances fragmentaires

qui vous sont délivrées.

 

 

             *Vous n’ me croyez pas ?   la preuve en vous êtes la !

 

 

*Si [ C ] est inférieur à [ D ] suivez votre instinct

parmi les deux intuitions

d'une même et unique

prémonition à cette

 institution

 

 

 

 

 

[ C ] est positionnée sur un N P

 

Octogone:  [ C ]estscotchée sur unN R C C

 

 

 

 

 

 

*Si [ C ] est supérieur à [ D ]

Descendez l'aiguille qui devait être placée après la symbiotique [ D ] sur le plus grand

N R C C logé à la gauche de cette sympathique aiguille [ D ] et faites l’application calcul de certification de la méthode, en maintenant l'aiguille couple [ A ] sous le plus petit nombre restant du carré des croissants disponible

 

 

 

* mais avant toute chose partez vite dessiner votre mémo qui est à présent effectif et qui est celui du

blocage de l'aiguille symbiotique [ C ] par l'aiguille symbiotique [ D ]

 

 

 

 

 

 

*Précipitez-vous dans le pictogramme ci-contre et n'oubliez pas de revenir à cette iconographie

poursuivre les injonctions qui vont guider votre évolution sur cette technique archaïque

 

 

Octogone:

 

 

 

 

 

 

 


suite du pictogramme :    Si [ C ] est supérieur à [ D ]

 

 

 

 

 

«   avez vous dessinez votre mémo ?   »

 
Exécutez le calcul

 

 

*       Faites le calcul :    [ MANQUE ] – ( [ A ] + [ C ] + [ D ] ) = [ B ]

 

 

*      Où tapez :  [ MANQUE ]   [ - ]   [ A ]   [ - ]   [ C ]   [ - ]   [ D ]  =  [ B ]  sur votre calculatrice et agencez l’aiguille couple [ B ]

sous la valeur octroyée par la présente opérante, et poursuivez votre joyeux itinéraire en conséquence

des ordonnances fragmentaires qui vous sont délivrées.

 

 

 

 

Octogone:  *Je vous remercie de vous rendre

dans imagerie de vos desseins

qui vont animer votre

destrier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Octogone: oui
 

 

 

 

 

 

 


*Si votre quêste des solutions réelles, au cours de cette initiation

vous à attribuée le mémo que vous avez gravé symboliquement sur un bout de menhir,

c’est que vous devez respect à son pouvoir et danser sa gloire autour du cromlech.         ( you hou ! )

 

 

 

*        Descendez l'aiguille dégressive symbiotique [ D ] d’un nombre restant du carré des croissants vers la gauche de sa position actuelle et placer les aiguilles :

 

 

 

             [ C ] placée sous le plus grand nombre restant du carré des croissants agencé à gauche de cette nouvelle valeur sympathique [ D ]

 

 

             [ A ] logée sous le plus petit nombre restant du carré des croissants de cette règle, pour réaliser le calcul adéquat de ce lancement


 

 

 

Exécutez le calcul

 

 

*       Faites le calcul :    [ MANQUE ] – ( [ A ] + [ C ] + [ D ] ) = [ B ]

 

 

*      Où tapez :  [ MANQUE ]   [ - ]   [ A ]   [ - ]   [ C ]   [ - ]   [ D ]  =  [ B ]  sur votre calculatrice et agencez l’aiguille couple [ B ]

 sous la valeur restituée par la présente opérante, et poursuivez votre glorieux itinéraire en conséquence

des prescriptions fragmentaires qui vous sont publiées.

 

 

 

 

 

Octogone:

*Le chevalier au destrier mythologique

se fera un plaisir de rendre visite

aux vénérables et sage palier de la

magicité qui l'attend depuis longtemps

et maintenant pour peu de temps