Carré corné:
 


Carré corné:  Restitution et éradication

des solutions clonées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compléments d'information

du calcul

[ MANQUE ]    ( [ C ] + [ B ] )  =  [ A ]  >  [ C ] et [ B ]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Une solution réelle est toujours écrite avant l'apparition d'un clone quelconque. Les manipulactions des aiguilles sous votre règle qui

permettent au chevalier au destrier mythologique sur le sentier de la magicité de concrétiser peut-être cette éventuelle intronisation au sein de l'ordre du cercle du carré traditionnel. L’intronisation peut s’effectuer grâce à cette technique primitive, sans vous délivrer la moindre solution clonée, qui n'est que le reflet d'une erreur du chevalier des applications aux préceptes maintes fois édictés et détaillés que sont : les blocages imposés.

 

La première solution clonée que le chevalier sur le sentier de la magicité peut écrire inconsciemment dans ses annotations a été préméditée par les aiguilles couples, qui lorsqu'elles se sont retrouvées croisées sous la règle, ont par cet artifice fait basculer le chevalier du côté du sentier erroné, pour une progression des annotations de solutions maintenant toutes clonées. Le cours de l'histoire et du temps s’en trouve modifié et le chevalier devra inévitablement remonter le cours du temps qui stagnent en pays erroné, et guerroyer dans ces annotations les hérésies de leurres commises dans une effroyable croisade contre ces erreurs, qui permettra ainsi au chevalier de méditer ces exactions et de guider son destrier sur le sentier momentanément délaissé, et hors du temps de l’histoire qui vous est comptée actuellement.

 

 

 

 

Octogone:  *Le chevalier peut aller prendre connaissance

des indications de manipulactions commises

à l'iconographie désirée de ce même palier

de magicité ;  mais se fera un plaisir

de poursuivre cette quête dans

l'unique pictogramme qui va

le guider vers sa destinée :